Fourni par: Visit Bruges - Jan Darthet
Béguinage

Béguinage

Le « Béguinage princier Ten Wijngaarde » avec ses façades peintes en blanc et son jardin de couvent silencieux a été créé en 1245. Dans ce petit coin de patrimoine mondial vivaient jadis des béguines, des femmes émancipées, certes laïques, mais qui tenaient à vivre une vie pieuse et célibataire. Aujourd’hui, le Béguinage est habité par quelques religieuses de l’Ordre de Saint Benoît et des femmes célibataires brugeoises. En 1998, le Béguinage a été inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité.
Plus d'informations
Beffroi

Beffroi

La tour la plus importante de Bruges date du XIIIe siècle, mesure 83 mètres de haut et est classée au patrimoine mondial de l’humanité. Ceux qui graviront ses 366 marches seront récompensés par une vue époustouflante sur Bruges et ses environs. En chemin, arrêtezvous dans la trésorerie où l’on gardait, au Moyen-Âge, le sceau et la caisse de la ville, et découvrez l’impressionnant rouleau de musique du carillon et le clavier sur lequel le carillonneur de la ville joue les 47 cloches du carillon. Le Beffroi de Bruges figure sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999.
Plus d'informations
Centre-ville historique de Bruges

Centre-ville historique de Bruges

Le fait que tout le centre-ville historique de Bruges ait été reconnu comme Patrimoine mondial est particulier et a plusieurs raisons. Sa structure et son architecture urbaines rappellent le glorieux passé de Bruges comme l'une des villes commerciales les plus importantes d'Europe. Du tracé authentique des rues, en passant par les Remparts préservés de la ville, au réseau de canaux (‘reien’) caractéristique et au patrimoine matériel. Ce patrimoine médiéval a été préservé et rénové avec expertise. Et grâce à une architecture néo-gothique bien pensée, la remarquable unité visuelle a été préservée. En plus de ces nombreux bâtiments et éléments de construction médiévaux, le patrimoine immatériel, comme les diverses processions, a également résisté à l’épreuve du temps. En outre, Bruges peut se qualifier à juste titre de ‘berceau’ des primitifs flamands. Ce groupe de peintres a fait de Bruges, au 15e siècle, un centre artistique international de premier plan. Les œuvres d'art de ces maîtres mondialement connus peuvent encore être admirées à Bruges, la ville où elles ont été créées. Et malgré les siècles, la ligne d’horizon de Bruges est restée intacte pendant tout ce temps. Aujourd'hui, Bruges est un ensemble architectural cohérent avec un centre historique clairement délimité. Sans aucune fausse note ni interférence visuelle. Une image qui persiste depuis des siècles.
Plus d'informations
Les primitifs flamands

Les primitifs flamands

Le XVe siècle, le Siècle d’or de Bruges, a été marqué par le règne des Beaux-Arts. De grands maîtres, tels que Jan van Eyck et Hans Memling, s’y sont installés. Aujourd’hui, certaines des plus belles oeuvres de ces primitifs flamands mondialement célèbres sont conservées au Musée Groeninge et à l’Hôpital Saint-Jean. Les visiteurs pourront aussi admirer dans la trésorerie de la plus ancienne église paroissiale de Bruges, la cathédrale Saint-Sauveur, des tableaux peints à Bruges il y a plusieurs siècles.
Plus d'informations
Procession du Saint-Sang

Procession du Saint-Sang

Chaque année, le jour de l’Ascension, la procession du Saint-Sang parcourt le centre-ville historique de Bruges. La procession du Saint-Sang a vu le jour en 1304 en tant qu’expression de gratitude et de la foi. Plus de 1700 participants chantent, font de la musique, dansent et jouent. Le style de la procession rappelle la période bourguignonne où guildes, corporations, confréries et chambres de rhétorique étaient chargées de l’interprétation des scènes. Le thème dominant réfère à la Passion de Jésus-Christ. Les histoires de la Bible forment la base de la procession. Thématiquement, la procession du Saint-Sang compte quatre parties. L’évocation commence par l’Ancien Testament, de la Création aux prophètes. Vient ensuite le Nouveau Testament, de la naissance à Bethléem à la Pentecôte. La troisième partie montre comment la relique du Saint-Sang est finalement arrivée à Bruges. Dans la dernière partie, les membres de la Noble Confrérie du Saint-Sang escortent le reliquaire dans lequel est conservée la précieuse relique.
Plus d'informations
Bruges et le carillon, une histoire mêlée

Bruges et le carillon, une histoire mêlée

Un carillon est un instrument musical actionné à l'aide d'un clavier et composé d'au moins 23 cloches en bronze. Les cloches doivent produire un son harmonique. Le carillon vit le jour au 16ième siècle lorsque des villes riches, comme Bruges, se mirent à parer leurs beffrois et leurs tours d’église de cloches. Au 17ième siècle la technique fut peaufinée et vers la fin du 19ième siècle le carillon fit de plus en plus office d’instrument musical à part entière, indépendamment des tours et des églises donc. Depuis 2014, l’UNESCO reconnaît la culture belge du carillon comme patrimoine culturel immatériel. Ceux qui en ces jours veulent profiter d’un petit air de carillon peuvent s’installer au Markt de Bruges (47 cloches), au Grand-Séminaire de Bruges (26 cloches), à l’Hôtel de Ville de Damme (39 cloches) et à l’église de Lissewege (24 cloches).
Plus d'informations
Culture de la bière belge

Culture de la bière belge

La reconnaissance de la culture de la bière belge comme Patrimoine culturel immatériel par l’UNESCO ne surprend aucun Belge. Ici, vous ne vous contentez pas de boire une bière, vous goûtez l’histoire. Et c'est délicieux. Bruges et ses environs comptent toute une série de brasseries, de grands noms à des microbrasseries. Et de nombreuses cuisines de restaurants utilisent ces bières locales pour préparer des plats classiques, mais aussi innovants. Il va de soi que Bruges possède sa propre bière de ville : la Brugse Zot. Cette bière a été directement promue au rang de classique par les Brugeois. Ajoutez-y les nombreux cafés avec une carte bien fournie de bières et le célèbre festival de la bière en hiver et vous obtenez une ville qui embrasse vraiment la culture de la bière belge. Et ce, depuis des siècles.
Plus d'informations
Voir Béguinage sur la carte