Fourni par: Jan D'Hondt/Visit Bruges
Musée Groeninge

Musée Groeninge

Le musée Groeninge propose une vue d’ensemble variée de l’histoire des arts plastiques belges, avec pour points culminants les primitifs flamands mondialement célèbres. Vous y rencontrez entre autres « La Madone au Chanoine Van der Paele » de Jan van Eyck ou la « Triptyque Moreel » de Hans Memling. Vous admirerez aussi les prodiges néoclassiques des 18e et 19e siècles, l’époque de l’expressionisme flamand et beaucoup d’art moderne de l’après-guerre.
Plus d'informations
Hôpital Saint-Jean

Hôpital Saint-Jean

À l’Hôpital Saint-Jean, représentant plus de huit siècles d’histoire, des soeurs et des frères soignaient les pauvres, les pèlerins, les voyageurs et les malades. Les salles des malades médiévales ainsi que l’église et la chapelle qui en font partie abritent notamment une collection imposante de pièces d’archives, d’oeuvres d’art, d’instruments médicaux et six peintures de Hans Memling. À visiter également : le grenier de Dixmude (Diksmuidezolder), l’ancien dortoir, la chambre des tuteurs attenante et la pharmacie.
Plus d'informations
Musée Gruuthuse

Musée Gruuthuse

Le palais de ville des seigneurs de Gruuthuse a subi une restauration en profondeur et attire désormais indéniablement le regard. Le Musée Gruuthuse vous emmène à travers trois périodes cruciales de la riche histoire brugeoise. La florissante période bourguignonne, les 17e et 18e siècles un peu moins connus et la 'redécouverte' historique de Bruges au 19e siècle. Ces trois périodes prennent vie à travers plus de 600 pièces, qui racontent chacune une histoire. À ne manquer sous aucun prétexte : l'authentique oratoire de la fin du 15e siècle, qui relie le palais à la Onze-Lieve-Vrouwekerk (Eglise Notre-Dame), avec vue sur le chœur gothique de l'église.
Plus d'informations
Beffroi

Beffroi

La tour la plus fameuse de Bruges atteint une hauteur de 83 mètres et abrite notamment un carillon. Dans la salle de réception, les visiteurs découvriront l’histoire et la fonction de ce beffroi de Bruges inscrit au patrimoine mondial. Ceux qui sont prêts à gravir les marches de la tour pourront admirer la trésorerie, l’impressionnant mécanisme d’horloge et les travaux du carillonneur. Une fois la 366ème marche franchie, vos efforts seront récompensés par une vue époustouflante sur Bruges et ses environs.
Plus d'informations
Hôtel de ville

Hôtel de ville

L’hôtel de ville de Bruges date de 1376 et compte parmi les plus anciens des Pays-Bas. C’est d’ici que la ville est administrée depuis plus de 600 ans. Un must absolu pour le visiteur est la Salle gothique qui est, avec ses peintures murales de 1900 et sa voûte polychrome, une oeuvre d’art magnifique. Dans la salle historique adjacente des documents originaux et des artefacts évoquent l’histoire de l’administration de la ville. Au rez-de-chaussée, une exposition multimédia illustre l’évolution du Burg et de l’hôtel de ville.
Plus d'informations
Église Notre-Dame

Église Notre-Dame

La tour en brique de 115,5 mètres de l’église Notre-Dame illustre le savoir-faire des bâtisseurs brugeois. À l’intérieur, vous trouvez une riche collection d’art : la « Madone à l’Enfant », de Michel-Ange, mondialement célèbre, de nombreuses peintures, des caveaux funéraires peints du 13e siècle et les mausolées de Marie de Bourgogne et de Charles le Téméraire. Le choeur a été restauré en 2015 et le magnifique intérieur de l’église peut à nouveau être admiré dans toute sa splendeur.
Plus d'informations
Béguinage

Béguinage

Le « Béguinage princier Ten Wijngaarde » avec ses façades peintes en blanc et son jardin de couvent silencieux a été créé en 1245. Dans ce petit coin de patrimoine mondial vivaient jadis des béguines, des femmes émancipées, certes laïques, mais qui tenaient à vivre une vie pieuse et célibataire. Aujourd’hui, le Béguinage est habité par des religieuses de l’Ordre de Saint Benoît et des femmes célibataires brugeoises. Dans la Maison béguinale, vous pouvez vous rendre compte de la vie quotidienne au 17e siècle.
Plus d'informations
Cathédrale Saint-Sauveur

Cathédrale Saint-Sauveur

La plus ancienne église paroissiale de Bruges (12e-15e siècle) possède entre autres un jubé et des orgues, des tombes médiévales, des tapisseries bruxelloises ainsi qu’une riche collection de peintures flamandes (14e-18e siècle). Le trésor de la cathédrale renferme en outre des peintures de primitifs flamands, tels que Dirk Bouts et Hugo van der Goes. Bon à savoir : des travaux de restauration sont actuellement en cours dans la cathédrale. Du fait des travaux de restauration, les heures d’ouverture du trésor peuvent être modifiés.
Plus d'informations
Église Sainte Madeleine

Église Sainte Madeleine

L’église Sainte Madeleine, construite au milieu du XIXe siècle, est une des plus anciennes églises néogothiques du continent européen. Ce style architectural très apprécié en Angleterre a été introduit à Bruges par l’intermédiaire d’émigrants anglais et a très tôt modelé sa physionomie urbaine. Une fois à l’intérieur, vous pouvez découvrir le projet YOT qui part d’une réflexion menée autour de la signification de la tradition chrétienne dans la société.
Plus d'informations
Église Saint-Walburge

Église Saint-Walburge

C’est en 1619 que le frère jésuite Pieter Huyssens, brugeois de naissance, a été chargé de construire la prestigieuse église qui devait incarner les valeurs de la Compagnie de Jésus. Son église Sainte-Walburge est l’ouvrage architectural le plus riche et le plus purement baroque de Bruges. Prenez le temps d’admirer les lignes dynamiques de sa façade, les innombrables raffinements architecturaux à l’intérieur de la nef et son mobilier richement ouvragé.
Plus d'informations
Voir sur la carte