• Petites merveilles

    Italie

    Petites merveilles

Brindisi

Brindisi

La ville de Brindisi se trouve dans la région des Pouilles au sud de l'Italie et elle est située sur la côte de la Mer Adriatique. Elle représente la porte d'entrée de la province italienne sous le même nom, enrichie des reliques des civilisations disparues. Son héritage culturel comprend des vestiges d'anciennes routes romaines, églises gothiques et baroques, cathédrales, remparts des châteaux souabes et forteresses remontant au XIIIe siècle, quand la ville était sous le règne de l'empereur romain germanique Frédéric II.
Aller au guide
Cagliari

Cagliari

Les rues pavées de granit étroites et souvent escarpées du quartier de Castello à Cagliari rappellent une époque révolue où la ville était dominée par les Pisans, puis par les Aragonais. Construits en calcaire blanc, les murs et les tours de la vieille ville scintillent au soleil et offrent un spectacle magnifique, surtout si vous avez de la chance et que vous rejoignez la ville par la mer, comme l'a fait le romancier anglais D.H. Lawrence en 1921 lorsqu'il a décrit la vieille ville comme une « Jérusalem sans arbres ».
Aller au guide
Catania

Catania

La charismatique ville de Catane située en bord de mer mêle jeunesse et dynamisme dans un cadre de petites ruelles et de bâtiments ornementés aux allures baroques surplombés par des ruines d’anciennes structures grecques et romaines. Le mont Etna se dessine dans le ciel et est caractéristique de ce paysage urbain, tant par ce panorama époustouflant que par ses matériaux de construction ; Catane est ainsi appelée ‘’ville grise’’ à cause de la couleur de la roche volcanique utilisée pour construire nombreux de ses bâtiments.
Aller au guide
Lamezia Terme

Lamezia Terme

Située au cœur de la Calabre ensoleillée, la charmante ville de Lamezia Terme est issue de la fusion en 1968 de trois villes distinctes de la province de Catanzaro. La ville est perchée entre les spectaculaires falaises tyrrhéniennes d'un côté et les dunes de sable de la côte ionienne de l'autre côté, juste au sud du vaste plateau de Sila. Ce joyau offre ainsi un aperçu captivant de la diversité des paysages de la Méditerranée.
Aller au guide
Olbia

Olbia

Olbia est le point de départ de l'exploration des plages de sable blanc de la côte nord-est de la Sardaigne et de l'étincelante Costa Smeralda. C'est le point de chute des jet-setters, des stars de cinéma et des « glitterati » pour venir profiter de la « dolce vita » à la sarde. Olbia, dont le nom grec signifie « heureux », était autrefois un petit village de pêcheurs, mais c'est aujourd'hui le port de ferry le plus fréquenté de Sardaigne, avec un aéroport international et de nombreuses infrastructures touristiques. Sa campagne environnante est recouverte d'herbes sauvages aromatiques, la macchia, et la mer y brille de toutes les nuances de bleu. C'est encore un lieu méconnu et exclusif qui ne demande qu'à être découvert.
Aller au guide