Fourni par: MTU
Le quartier du Palais de Budavár

Le quartier du Palais de Budavár

Le charmant quartier du Palais de Budavár comprend l'imposant Bastion des pêcheurs, l'Église Notre-Dame-de-l'Assomption, plusieurs musées ainsi que quelques logements privés. Vous y trouverez la Galerie nationale et un grand nombre de musées consacrés à la musique, à l'histoire militaire, à la pharmacie (situé dans la première pharmacie de Buda) et à la vie du célèbre magicien hongrois Houdini. Profitez d'une promenade romantique sous les arbres en fleurs de l'avenue Tóth Árpád sétány (selon la saison) pour observer la relève de la garde et rejoignez le centre-ville en empruntant le funiculaire le plus pittoresque du monde.
Plus d'informations
Les Thermes Széchenyi

Les Thermes Széchenyi

Grâce aux formations géologiques du bassin pannonien, la Hongrie est extrêmement riche en sources thermales et la région de Budapest ne fait pas exception. La capitale s'étend sur plus de 100 sources, dont beaucoup sont accessibles au public dans de magnifiques bâtiments historiques. Les Thermes Széchenyi, construits en 1913 dans un style néo-baroque, sont sans aucun doute les plus célèbres de la ville. Ce lieu, le plus grand bain thermal d'Europe, est alimenté par une source d'eau à 76°C utilisée pour les 18 piscines, les 10 saunas et les divers événements organisés tout au long de l'année.
Plus d'informations
Les Thermes Rudas

Les Thermes Rudas

Situés au pied de l'impressionnante colline de Gellért-hegy, les Thermes Rudas font partie des bains emblématiques de Budapest, construits au XVIe siècle sous l’occupation ottomane. Ils sont facilement reconnaissables par leur dôme central sombre et leurs bains octogonaux, entourés de quatre piscines ayant chacune une température différente. Préparez votre visite à l'avance car certains jours sont réservés exclusivement aux hommes et d'autres aux femmes.
Plus d'informations
La Basilique Saint-Étienne

La Basilique Saint-Étienne

La basilique Saint-Étienne est la plus grande église de Budapest. Construite dans un style néo-classique, elle peut accueillir jusqu'à 8 500 personnes. Sa relique la plus célèbre est la main droite momifiée d'Etienne Ier, le premier roi de Hongrie qui, entre autres, a converti les Hongrois au christianisme. Sur sa place adjacente bordée de terrasses de bars et de cafés branchés se trouvent plusieurs marchés ouverts tout au long de l'année.
Plus d'informations
La place des Héros

La place des Héros

Quartier très touristique de Budapest, ce district abrite plusieurs monuments construits à l'occasion des Festivités du Millénaire de 1896. L'immense place des Héros est ornée de sculptures représentant les sept chefs magyars, entourés des dirigeants les plus importants qui les ont suivis dans l'histoire de la Hongrie. Le musée des Beaux-Arts et la galerie d'art Műcsarnok sont également situés sur cette célèbre place. Si vous poursuivez votre chemin en passant devant le mur de sculptures, vous arriverez au parc Városliget où se trouve le château de Vajdahunyad.
Plus d'informations
La Citadelle

La Citadelle

Forteresse construite sous l'empire d'Autriche et utilisée également par les forces fascistes et communistes, la Citadelle est située au sommet de la colline de Gellért-hegy, haute de 235 mètres, près de la statue de la Liberté, une dame de bronze portant une palme et veillant sur la ville depuis 1947. Elle fut érigée à l'époque en l'honneur de l'Armée de libération russe qui libéra le pays des forces nazies à la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Plus d'informations
Le Pont des chaînes Széchenyi

Le Pont des chaînes Széchenyi

Symbole emblématique de Budapest, Lánchíd, en français le Pont de chaînes, a été construit en 1839 par l’ingénieur écossais Adam Clark, à l'époque où la ville connut une période de boom économique. Sa construction a été largement soutenue par István Széchenyi, l'un des hommes politiques les plus importants de l'époque. Les lions qui veillent sur le pont sont également liés au premier suicide qui s'y est produit, commis par leur architecte après qu'il eut réalisé qu'il avait oublié la langue des animaux.
Plus d'informations
La Grande Synagogue

La Grande Synagogue

Symbole unique du quartier juif, la Grande Synagogue est également considérée comme l'une des plus grandes du monde, deuxième derrière celle de New York. L'entrée comprend une visite guidée du bâtiment principal et du jardin dans lequel vous apercevrez aussi des sculptures de célèbres écrivains hongrois et d'artistes d'origine juive. À côté de la synagogue se trouve un musée juif, à ne pas confondre avec le Mémorial de l'Holocauste situé plus loin dans la rue Páva.
Plus d'informations
Le belvédère Élisabeth

Le belvédère Élisabeth

À seulement 20 minutes en bus, vous vous retrouverez au milieu d'une végétation sauvage sans même quitter la capitale. Commencez votre balade en prenant le bus jusqu’au parc de Normafa et goûtez au meilleur strudel de la ville tout en admirant la vue panoramique sur les collines de Buda. De là, empruntez le petit chemin de randonnée jusqu'au belvédère où vous y trouverez des cafés, des aires de jeux et un funiculaire où vous pouvez également être pris en photo pendant la descente. Du haut du belvédère, et même par temps nuageux, vous aurez une vue à couper le souffle qui s'étend jusqu'au sommet des Hautes Tatras.
Plus d'informations
Le Parc des statues

Le Parc des statues

Cet impressionnant parc exposant des sculptures rend hommage à la période de la Guerre froide et du communisme. Lorsque les immenses monuments et statues à l'effigie de la dictature du prolétariat n’étaient plus considérés comme politiquement corrects, ils ont été déplacés de leurs emplacements bien visibles vers ce quartier sud de Buda. Les œuvres à voir comprennent la gigantesque statue de Lénine et les statues cubistes de Karl Marx et Friedrich Engels.
Plus d'informations
Voir A voir et à faire sur la carte